UNIR/ PS – Hauts-Bassins : Siaka Barro investi dans ses fonctions

Siaka Barro est le tout nouveau Coordonnateur régional de l’Union pour la renaissance/parti Sankariste (UNIR/PS) dans la région des Hauts-Bassins. Il a été officiellement installé dans ses fonctions le samedi 17 mars 2018 par Me BénéwindéSankara, président du «parti de l’Œuf».

«Je serai là, très attentif à vos conseils et à vos remarques parce que je suis bien encadré»; foi de Siaka Barro, qui a désormais la lourde mission de redynamiser ou d’installer les structures du parti là où elles n’existent pas et évidemment travailler à surmonter les difficultés. Tour à tour, les représentants des jeunes, des femmes et des anciens ont avoir bien accueilli le choix porté sur l’homme et ils s’engagent à l’accompagner dans cette mission. Le président fédéral du parti dans le Houet, le député Michel Badiara, a même relevé ce vide qu’il fallait combler au niveau de la région. Il a demandé aux militants de se mobiliser pour resserrer les rangs au vu des échéances à venir.

A l’issue de son investiture, Siaka Barro a rendu un vibrant hommage à Nestor Batio Bassière, celui-là qu’il a surnommé le «baobab de l’UNIR/PS» dans les Hauts-Bassins. Car, soutient-il, il bénéficie de son accompagnement depuis sa nomination. Il a aussi rassuré le président du parti, la délégation du bureau exécutif national et les représentants de l’Alliance pour la majorité présidentielle (AMP), qu’il n’y a pas et il n’y aura pas de crise à l’UNIR/PS dans les Hauts-Bassins. «Ceux qui parlent à gauche et à droite, qu’ils sachent que l’UNIR/PS restera toujours indivisible. Nous n’allons pas permettre d’ouvertures, ni de portes d’entrée, ni de fenêtres pour des poules qui sont incapables de pondre des œufs, de venirdéféquer sur nos matelas», a-t-il martelé. Aussi, a-t-il rappelé la position du parti qui est aujourd’hui membre de l’AMP. Et Siaka Barro de souhaiter que cela se ressente au niveau de la base: «Durant 27 ans, nos mamans n’ont jamais eu la chance de faire la cuisine, mais aujourd’hui, elles attisent le feu et même, goûtent à la sauce».

Le Coordonnateur s’engage donc à élaborer un programme d’activités avec la participation de la base afin que les militantes et militants deviennent eux-mêmes les acteurs de leur propre épanouissement. En tout état de cause, Me Sankara après avoir félicité le tout nouveau Coordonnateur, attend beaucoup de lui. En témoignent ses termes: «Si aux prochaines échéances, l’UNIR/PS doit fléchir, vous serez le premier à être pilonné. La tâche ne sera pas sans doute, facile mais vous avez la jeunesse de Bobo-Dioulasso, les femmes et les sages qui s’engagent dans cette lutte».

Pour mémoire, Siaka Barro a fait ses premiers pas au parti sur approche de Nestor Bassière en 2005, alors qu’il enseignait à l’école primaire privée «Tougouait» sise au secteur 22; d’où d’ailleurs le choix du terrain de cette école qui a abrité cette cérémonie d’installation.

Kofila TRAORE

L’expresse du Faso

Suivez-nous sur:
0
Facebooktwittergoogle_pluslinkedinrssyoutube

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
10 × 13 =